Qui sommes-nous ?

Notre histoire

L’histoire de ‘’La Brasserie de Léopoldville’’ créée le 25 octobre 1923, est étroitement liée à celle de la République démocratique du Congo.

Depuis 90 ans, elle partage avec les congolais des moments exceptionnels, et inoubliables grâce à ses différentes boissons. De l’époque coloniale, à l’indépendance, du Congo au Zaïre, elle a toujours tenu ses promesses.

Le 26 décembre 1926, la première bière sort de l’usine et la cadence de production est de 35 000 bouteilles par mois.

A la fin de la deuxième guerre mondiale, des financiers hollandais et belges croient en l’industrie brassicole au Congo et deviennent, en 1945, actionnaires dans ‘’La Brasserie de Léopoldville’’. Elle triple ainsi sa production et atteint 125 000 bouteilles par mois.

En 1950, les nouveaux propriétaires adoptent une politique d’extension géographique et de nouvelles usines sont créées dans d’autres provinces du Congo : Sud-Kivu (Bukavu), Province Orientale (Kisangani), Bas-Congo (Boma), Equateur (Mbandaka) et Katanga (Lubumbashi).

Cette stratégie de développement s’étend jusqu’en 1992 et la propulse à la place de Leader.

Le Groupe Hollandais HEINEKEN, troisième brasseur mondial et deuxième européen, devient l’actionnaire majoritaire de Bralima en 1987.

Le Groupe HEINEKEN est également propriétaire depuis 1998 de ‘’La Bouteillerie de Kinshasa-Boukin- une usine spécialisée dans la fabrication des bouteilles en verre, premier et seul savoir-faire de la sous-région.

Une politique commerciale et marketing agressive assure à Bralima la première place des parts de marché significatives pour la majorité de ses boissons.